Le Shar-pei : Comprendre toute une race

Souvent incompris et victime des préjugés, la race shar-pei n’attise pas la convoitise de certains. Cette réputation part de la mauvaise connaissance de l’animal. Face au traitement non adapté, comme le lavage intempestif, la bête perd sa protection naturelle. Pour bien l’appréhender, il suffit d’apprendre à le comprendre. Découvrez avec nous les caractéristiques de la race shar-pei.

Le physique d’un colosse

À l’âge adulte, cet animal mesure entre 44 à 51 cm et pèse entre 16 à 20 kg. Il possède des poils courts et assez rigides. Et sa durée de vie moyenne est de 12 ans. Auparavant, le shar-pei était préconisé pour la chasse, le combat et la garde. Sa massivité et sa robustesse le rendent très polyvalent.

Sa peau plissée vieillit ses traits et lui donne des rides un peu partout. D’ailleurs, ces nombreux plis lui donnent un aspect original et le différencient des autres chiens. Et contrairement aux préjugés, le problème de peau sharpei n’est pas spécifique à la race mais plutôt dû à un traitement non adapté, comme le lavage intempestif, qui fait perdre à la bête sa protection naturelle.

Ses oreilles sont petites et en forme de coquilles.

Par sa carrure: il est dominant

L’animal a la volonté de dominer. Il n’est pas très accueillant face à ses paires. En effet, il se montre sur la défensive une fois en contact avec d’autres chiens. Et ses conditions physiques lui donnent aisément l’avantage.

Pour bien l’éduquer, l’animal a besoin d’une socialisation précoce avec une éducation empathique. Avec un dressage approprié, il apprend à se maitriser et à éviter les provocations.

Un chien de garde fiable

C’est ce caractère qui fait le charme de ce chien. Il manifeste très tôt cette tendance à protéger les membres de sa famille. Il excède de confiance en lui. Toutefois, il reste distant et méfiant des étrangers. Il n’a pas peur du danger et ne lâche pas sa prise quand il est confronté à des situations d’urgence. En outre, il est complètement sous le joug de son maître. Ce chien loyal sert sa famille et n’hésite pas à se sacrifier pour protéger ceux qu’il aime.

De quelle couleur est sa robe ?

Entre ses plis et sa carrure de colosse, la couleur de sa robe est unie. Ses poils peuvent aller du noir uni foncé, du gris atténué, du brun rougeâtre, du marron clair au crème. Quelques nuances sombres peuvent apparaître sur son dos, sur les oreilles et aussi sur sa queue. Comme l’animal ne dispose pas de sous-poil en guise de protection, il a du mal à supporter le froid et l’eau.

L’alimentation du shar-pei

Devenu adulte ce chien consomme aux environs de 260 g de croquettes au quotidien. Avec la morphologie de sa tête, des museaux retroussés et une mâchoire supérieure peu prononcée, la bête a tendance à avaler sa nourriture sans la mâcher. En conséquence de quoi, le maître est obligé de séparer son repas journalier en deux doses, l’une au matin et l’autre au soir. Jusqu’à ses 6 mois, il faut le nourrir trois fois par jour.

Il faut savoir aussi que l’animal est très gourmand, il n’est pas rarement rassasié. Vous n’avez pas à lui céder à ses caprices. Son alimentation doit être dosée en rapport avec son âge, son poids, et ses activités physiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *