Comment enlever une tique sur un chien ?

Pour être de bons animaux de compagnie, les chiens ont besoin d’être entretenus et en bonne santé. Pour cela, il faut écarter toutes les menaces susceptibles de porter atteinte à leur intégrité. Les tiques notamment sont de véritables parasites nuisibles pour les toutous.

En cas d’agression de votre chien par des tiques, vous devez réagir promptement pour l’en débarrasser. Notez que l’intervention d’un vétérinaire n’est pas toujours indispensable pour y parvenir. Voici de bonnes astuces à suivre pour enlever une tique sur un chien !

Utiliser une tire-tique ou pince à tiques

L’utilisation d’un tire-tique est la méthode la moins risquée pour débarrasser un chien des tiques. Par ricochet, elle est également reste la plus conseillée. Une fois que la tique est repérée et que l’outil est à portée de main, le geste est très simple. Commencez par bien écarter les poils du chien tout en le rassurant afin que le parasite soit facilement accessible.

Ensuite, placez le tire-tique et tournez-le dans un sens précis comme si vous dévissez. Néanmoins, en plaçant le tire-tique, il est nécessaire de veiller à ce que l’acarien y soit totalement inséré. Cela permet d’éviter que la tête reste dans le pelage. Cette partie est d’ailleurs la plus infectieuse.

tique chien veterinaire

La dernière étape de ce processus consiste à retirer la tique de manière douce et délicate. En outre, une fois la tique extraite de la boule de poils, il faut l’éliminer avec du feu ou une substance qui lui est toxique comme l’alcool. Vous devez nécessairement finir en désinfectant la partie atteinte.

Toutefois, le retrait d’une tique à l’aide d’un tire-tique ou d’une pince à tiques ne garantit pas toujours un résultat favorable. Alors, appliquer un bon traitement anti-tiques pour chien efficace devrait faire l’affaire. En général, cette option est d’ailleurs une bonne prévention.

Selon le type ou la race du chien, certains traitements sont mieux adaptés que d’autres.

La méthode manuelle pour enlever une tique sur un chien

Pour enlever des tiques sur un chien avec les mains, il faut prendre de nombreuses précautions. En l’absence de pince à tiques, veillez à saisir la tique en entier à l’aide de deux doigts. On conseille généralement d’utiliser le majeur et l’index à cet effet.

De même, pour de telles manipulations, faites attention à ne pas exercer une forte pression. Cela risque d’introduire aussitôt le contenu nocif de la tique dans le chien. Comme avec la pince, tournez la tique sur elle-même dans un sens. L’intérêt de cette rotation est de fragiliser sa fixation.

Avec cette méthode également, après l’extraction des parasites, procédez à la désinfection de la partie atteinte. Ici, il est vivement conseillé de mettre des gants afin d’éviter un contact direct.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on enlève une tique d’un chien ?

Les tiques étant vectrices de diverses maladies, les manipuler devrait être un geste méthodique et très soigneux. Notez que les substances comme l’alcool ou l’éther stressent le parasite et accélèrent l’injection de ses toxines. De ce fait, évitez de les utiliser comme anti-tiques.

Par ailleurs, la tique a le pouvoir de s’enchâsser durement à l’aide de son rostre contenant les germes pathogènes. Ceci implique qu’il faut s’assurer de l’atteindre jusqu’à sa base avant de l’enlever. De même, lorsque vous procédez à la main, évitez d’écraser la tique entre vos doigts. Autrement, vous vous exposez à diverses contaminations.

Comment prévenir des attaques de tiques sur ce compagnon ?

S’il est généralement possible de retirer des tiques d’un chien, il vaut toujours mieux éviter ces situations. Pour venir à bout de ces nuisibles, commencez par une bonne prévention.

Éviter les espaces à risques

toilettage chien tique

Les tiques sont des acariens qui apparaissent à des saisons douces comme le printemps et l’automne. Pendant ces périodes, renforcez donc la protection et les soins apportés à votre chien. Après une balade en milieu humide par exemple, examinez rapidement le pelage de votre animal de compagnie. Vous pourriez ainsi être vite alerté et identifier les endroits qui sont source de l’agression.

Les traitements anti-tiques

Divers traitements permettent de prévenir efficacement les récidives d’attaque des tiques. Ils mettent ces quadrupèdes à l’abri des attaques de parasites. Ces remèdes peuvent être en colliers et en pipettes antiparasitaires. Il peut aussi s’agir de comprimés anti-tiques.

Néanmoins, si les traitements anti-tiques montrent une efficacité relative, leur usage n’est pas toujours sans inconvénient.

En conclusion, privilégiez la prévention pour préserver votre chien des tiques. Lorsqu’ils se font quand même attaquez, essayez une méthode manuelle en utilisant le bon matériel pour les débarrasser des nuisibles.

Si les traitements anti-tiques sont de bonnes alternatives, elles requièrent de faire des choix méthodiques et judicieux. Pour finir, en cas de récidives ou si votre chien semble très affecté, faites appel à un vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.