10 Accessoires pour Chien pour l’arrivée de votre chiot

Vous devrez acheter un certain nombre d’équipements et d’accessoires différents avant d’être prêt à ramener votre chiot à la maison.

Vous trouverez ci-dessous une liste de tous les articles de base dont vous aurez besoin pour que le nouveau venu dans votre famille se sente à l’aise et bienvenu.

Literie

Votre chiot a besoin d’un lit confortable. Veillez donc à en acheter un assez grand pour qu’il puisse grandir et s’étirer.

Il existe de nombreux types de lits différents pour votre chiot. La plupart des chiots aiment se blottir dans un morceau de « Vetbed » ou similaire. Il s’agit d’un simili-skin de mouton synthétique, hygiénique, lavable en machine, totalement anallergique et relativement résistant au mâchonnement. Elle peut également aider à prévenir les escarres chez les gros chiens. Achetez deux pièces afin d’en utiliser une pendant que vous lavez et séchez l’autre.

Bols

Vous aurez besoin de bols séparés (antidérapants) pour la nourriture et l’eau. Elles doivent être surélevées par rapport au sol pour les chiens de grande taille. Veillez à ce que votre chiot ait toujours de l’eau fraîche à sa disposition.

Caisses pour chiots, parcs de jeu et barrières

Certains chiens adorent avoir leur propre « lit à baldaquin ». De nombreux propriétaires de chiens les trouvent utiles pour contenir leur chiot et le garder en sécurité et à l’abri des ennuis lorsqu’ils sont seuls, un peu comme si vous mettiez un bébé dans un lit ou un parc.

Lorsque vous commandez une cage pour votre chiot, achetez-en une assez grande pour qu’il puisse s’étirer et se tenir debout lorsqu’il sera adulte. Veillez à ce que les mailles ne soient pas trop grandes, car les chiots risquent de se coincer la gueule. Mettez de la litière à l’intérieur et attachez quelques jouets à l’extrémité de la cage pour que le chiot soit obligé d’y entrer pour jouer avec. Placez-y délicatement votre chiot lorsqu’il s’endort.

Vous pouvez augmenter progressivement le temps que le chiot passe dans la cage, mais au début, vous devez rester dans la pièce avec lui.

Assurez-vous que votre chiot a récemment vidé sa vessie et ses intestins avant de l’installer dans sa cage et ne laissez pas votre chiot dans sa cage pendant plus de deux heures pendant la journée.

N’utilisez jamais la cage comme une poubelle, car vous apprendrez à votre chiot à ne pas l’apprécier. Retirez toujours le collier du chiot lorsqu’il est dans la cage, au cas où il s’y accrocherait.

Vêtements

Certains chiens à poil court ou récemment tondus peuvent vraiment ressentir le froid, il peut donc être utile de porter un pull ou un manteau adapté lors des promenades. Certains chiens à poils longs peuvent bénéficier de vêtements de protection pour les garder propres et secs en hiver. Veillez à ce qu’ils soient bien ajustés et bien tolérés par votre chiot. Ne faites jamais porter de vêtements à votre chien à l’intérieur.

Colliers

Choisissez un collier confortable et adapté à la race, à la taille et à l’âge de votre chien. Les chiots grandissent rapidement et il faut vérifier presque quotidiennement l’état et l’ajustement des colliers. Ils ne doivent pas être trop lâches pour pouvoir glisser sur la tête de votre chiot, ni trop serrés pour que vous puissiez y glisser deux doigts.

Vous pouvez trouver de nombreux colliers pour chien dans la catégorie « accessoire chien » du site Morin.

Laisses

Choisissez une laisse adaptée à la taille et à la race de votre chien – ni trop longue, ni trop courte, ni trop lourde. Une bonne laisse en corde est à la fois solide et confortable pour les mains. Les laisses en chaîne peuvent être douloureuses à tenir, mais peuvent être utiles si vous avez un chiot qui aime mâcher ou porter sa laisse dans sa bouche. Les laisses en nylon sont solides, mais peuvent blesser vos mains. Quel que soit le type de laisse que vous choisissez, veillez à l’attacher à l’anneau en D du collier et non à l’anneau fendu qui fixe la médaille d’identité au collier, car il n’est pas assez solide pour supporter le poids de votre chien.

Jouets

Il est très important que votre chiot dispose d’une gamme de jouets appropriés et intéressants avec lesquels jouer, sinon il risque de mordiller vos affaires au lieu des siennes. Les jouets à mâcher offrent également une stimulation mentale, aident à garder les dents de votre chien propres et lui permettent d’exercer ses mâchoires. Choisissez soigneusement les jouets de votre chiot : certains sont trop petits et risquent de l’étouffer, d’autres peuvent se fendre.

Ne laissez pas votre chiot jouer avec des bâtons, des balles de golf ou de squash. Tous ces objets peuvent facilement se coincer dans la gorge et causer des dommages, voire la mort.

Matériel de toilettage

Les chiens à poil court doivent être toilettés régulièrement, surtout pendant la mue, car leurs poils courts peuvent se coincer partout ! Utilisez une brosse à dents en caoutchouc ou une brosse à poils courts, qui masse la peau et élimine les poils détachés.

Les races au pelage moyen à long ou au sous-poil épais doivent être démêlées en douceur tous les jours pour éviter les nœuds. Les principales zones à problèmes qui nécessitent le plus d’attention se trouvent derrière les oreilles, entre les orteils, sous les pieds, dans les aisselles, à l’arrière des pattes et autour de la queue. Pour certains chiens, la barbe ou les poils autour des yeux doivent être nettoyés régulièrement.

Si vous avez l’intention d’exposer votre chiot sur le ring d’exposition, il se peut que son pelage doive être taillé dans une forme spéciale, ou qu’il faille l’épiler ou le couper à la main. Votre éleveur, votre toiletteur, votre club de ringcraft ou votre club de race peuvent vous conseiller sur la meilleure façon d’y parvenir. Vous trouverez les coordonnées de votre club de race.

Brossez toujours votre chiot lentement et en douceur. Introduisez progressivement le concept du toilettage par de très courtes séances. Si votre chiot essaie de mordre la brosse, mettez un produit dissuasif sur la brosse pour qu’il apprenne à ne pas s’en préoccuper.

Certains chiens ont besoin de se faire couper les ongles s’ils sont trop longs. Si votre chien a des ergots (comme des petits pouces à l’intérieur de ses « poignets »), il faut les vérifier fréquemment car ils ne s’usent pas naturellement et peuvent pousser en cercle et couper la chair. Vous pouvez apprendre à couper les ongles vous-même ou demander à un vétérinaire ou à un toiletteur de le faire pour vous.

Les chiens au pelage blanc ou clairsemé sont particulièrement sensibles aux coups de soleil. Utilisez donc une crème solaire à fort facteur de protection sur leurs oreilles et autres zones exposées par temps chaud et ensoleillé.

Shampooing pour chiens

Les chiens n’ont besoin d’un bain que tous les deux ou trois mois, sauf s’ils ont nagé ou se sont roulés dans quelque chose qui sent mauvais. Utilisez un shampoing pour chiens et posez un tapis antidérapant si vous utilisez la baignoire. Il est important de sécher votre chiot à l’aide d’une serviette. Il s’habituera ainsi à être séché lorsqu’il rentrera mouillé d’une promenade.

Dentifrice pour chiens et brosse à dents

Les maladies des gencives sont beaucoup trop fréquentes chez les chiens d’âge moyen et peuvent entraîner toutes sortes de problèmes de santé. Il est donc important de brosser les dents de votre chiot. Utilisez un dentifrice spécial pour chiens, qui existe dans des saveurs savoureuses et ne mousse pas (contrairement au dentifrice pour humains), avec un dé en caoutchouc spécial pour les dents des chiens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.