Promener son chien : 3 conseils pour être serein

Promener son chien est une tâche obligatoire puisqu’il en va de la santé de l’animal. C’est également une bonne alternative afin de pouvoir passer du temps avec lui. Seulement, cette promenade n’est pas toujours de tout repos. En effet, cette sortie représente pour l’animal un moment de liberté dont il compte bien profiter. Pour éviter les désagréments, s’armer de conseils spécifiques aidera grandement.

Faire une promenade quotidienne

Se promener est, pour le chien, l’occasion de faire des exercices. Il est bon de différencier les sorties pour faire ses besoins, des promenades. Pour lui, se promener, c’est réellement sortir pour profiter du grand air. C’est pour cela qu’il faut que le chien sorte régulièrement. Ici, c’est à vous de jauger le nombre de sorties par semaine que vous lui accorderez. C’est un investissement temporel important pour son chien. Sans cela, il risque fort d’avoir un comportement négatif, impliquant par exemple des destructions d’objets à la maison ou encore des aboiements intempestifs.

Inculquer la marche en laisse

Inculquer la marche en laisse est une nécessité si vous voulez que les promenades se passent bien. Il est important que votre chien l’apprenne le plus tôt possible. C’est aussi le début du dressage du chien. Dans ce cadre, le mieux serait de le lui apprendre pendant qu’il est encore un chiot. Pour cela, il faut qu’il s’habitue au port de la laisse et de son collier. Ici, on parle bel et bien de la marche en laisse sans qu’il ne la tire et non de la marche au pied. Dans le cas où vous acquéreriez un chien déjà adulte, il n’y aura aucun souci à se faire. En effet, même un chien qui n’a jamais reçu d’éducation peut apprendre facilement. Il faut juste prendre le temps de l’instruire tout en s’armant de patience.

Donner des ordres cohérents

Donner des ordres cohérents est la clé pour réussir le dressage de son chien. Certes, les ordres doivent être simples et courts, mais il faut aussi qu’ils soient cohérents. Par exemple, si vous désirez que votre chien vous suive, il suffira de dire « viens » ou « suis-moi ». Dans le cas où il n’écouterait pas, il faudra donner des saccades à la laisse. Il est impératif de ne surtout pas tirer dessus. C’est la méthode du renforcement négatif.
Pour ce qui est de la technique du renforcement positif, elle est simple. Il suffira de l’attirer avec un jouet ou bien une friandise. Ces deux méthodes pourront facilement être utilisées pour n’importe quel type d’ordre. Tant qu’on est cohérent avec le chien, cela marchera très bien.

Ce qu’il faut éviter

La seule restriction lors de la promenade du chien se situe au niveau de la laisse. Dans le cas où vous utiliseriez une longe classique assez longue, il est déconseillé de l’enrouler sur la main. En effet, si jamais le chien venait à tirer dessus brusquement, des blessures à la main s’ensuivraient. Vous pourriez même vous faire une fracture de la main. Cette recommandation est autant valable pour les adultes que pour les enfants.

Vous aimerez aussi...