chien cannicross
Toilettage Chiens

Comment toiletter un chien qui fait du canicross ?

Le canicross est un sport canin en plein essor. Beaucoup de maîtres et de maîtresses trouvent derrière cette activité un moyen idéal pour partager du temps avec leur toutou tout en favorisant leur motivation à faire du sport.
Cependant, cette activité nécessite du matériel et des soins particuliers pour le chien.

Le matériel requis pour le canicross

Avant de se focaliser sur les soins à donner au chien, parlons du matériel pour faire du canicross. Il n’est pas question de mettre un collier classique au chien sous peine que chaque arrêt ou accélération ne mette un poids important sur son pauvre coup.

Ce sport se pratique avec une laisse spéciale et un harnais spécial canicross. En pratique, le maître possède une ceinture d’où part une laisse qui s’accroche sur le harnais du chien. Ce dernier n’entoure pas le cou mais répartit l’effort sur tout le corps. Ainsi, le chien est bien plus confortable, tandis que le maître court les mains libres.

Comment prendre soin d’un chien qui fait du canicross ?

Le point positif est qu’une telle activité suffit souvent à limer les griffes de l’animal comme il se doit, encore plus s’il court sur une surface dure comme le goudron. Cependant, vérifiez régulièrement qu’aucune ne se soit cassée. Vivre avec une griffe cassée fait très mal au chien et il y a de vrais risques d’infection.

La majeure partie de votre travail consiste à apporter au chien la liberté dont il a besoin. Ainsi, si votre chien a énormément de poils, il est opportun de lui faire une petite tonte ou une coupe au ciseau. Cela est même obligatoire si vous courez lorsqu’il fait chaud.

Pour les sorties en forêt ou dans des parcs, ces poils courts vous aideront par la suite à vérifier que votre chien n’a pas une tique ou d’autres insectes qui se sont accrochés à lui. Adoptez le même comportement si vous faites une simple balade.

Soignez particulièrement les pattes de votre chien. N’hésitez pas à couper cette partie davantage que les autres, même si cela donne un style un peu particulier au chien. En effet, ce sont dans les pattes que la majorité des saletés s’incruste comme la boue, les feuilles, les branches…

Nettoyez bien les yeux de votre chien. Entre le vent et les mouvements, des crottes d’œil se forment souvent lors des entraînements. Outre le fait qu’elles gênent votre compagnon, elles dégagent une forte odeur et votre toutou risque de les coller quelque part dans votre salon. Les plus malins n’hésitent pas à se frotter contre des jambes pour les décoller. Pas bête, mais très sale !

Faites la même chose avec les oreilles de votre chien. Il n’y a pas de raison qu’elles soient plus sales que d’habitude, mais les oreilles sont sensibles et c’est souvent le type de soins que l’on oublie. Profitez de votre toilettage pour les faire aussi.

Le bain n’est pas obligatoire après chaque course. Votre chien transpire et peut se mettre à sentir mauvais, mais cela n’est rien par rapport à un humain. Une simple sortie de canicross ne le transforme pas en boule puante. Faites-le seulement s’il sent fort ou qu’il est très sale.

Articles similaires